Il peut être difficile de se retrouver parmi tous les événements du bac en communication. Nouveaux étudiants ou fidèles habitués du Casault, un petit éclaircissement ne peut pas faire de tort. Le Gala de la relève, c’est quoi au fond?

Retiens ces 3 mots : relève, stages et réseautage.

Relève.  C’est simple. Le Gala, c’est pour toi. Toi l’étudiant en communication publique. Toi la future relationniste ou le futur journaliste. Ça s’adresse aussi à toi l’éternel indécis. Le touche-à-tout des communications.

C’est un événement créé par les étudiants, pour les étudiants. L’objectif est de souligner l’effort de la relève et du lui donner une petite tape dans le dos. On veut vous dire bravo.

Stages. Dire bravo, c’est bien. Mais y ajouter une récompense au bout de la ligne, c’est encore mieux. Le Gala c’est donc aussi une cinquantaine de stages à ta portée.

On tente d’encourager les étudiants en leur dénichant des opportunités de toutes les couleurs et de toutes les grandeurs. Télévision, radio, agences de publicité, boîtes d’événementiel, les milieux vont de A à Z. Ne suffit que de déposer ta candidature.

Réseautage. On ne peut parler du Gala sans parler des professionnels. Ces acteurs du domaine des communications sont les piliers de cet événement. Ils tendent les bras pour t’accueillir dans leur entreprise, et te tendrons certainement la main en chair et en os lors de la soirée.

Cela représente une chance innée de garnir ton carnet de contacts. Autant d’expertise dans une même pièce est quelque chose qui ne se retrouve pas à chaque coin de rues.

Plaisir. Je triche. J’en ajoute un quatrième. Il est toutefois d’une évidence claire et nette. Qui dit gala et communications, dit du gros fun. Musique, ambiance, belles tenues, tout y est.

Alors, on s’y voit en mars?

L’équipe du Gala de la Relève